Vente Appartement T2 CANNES
BLUE KEYS

Appartement T2 - CANNES


Description

CANNES centre ville, dans très bel immeuble Hausmanien du XXè siecle, Spacieux 2 pièces de plus de 60 m2 très lumineux offrant jolie vue dégagée.  L'appartement en parquet offre une belle hauteur sous plafond.Il est composé d'un séjour en parquet, une cuisine salle à manger , salle de douche, toilettes indépendants, et chambre volumineuse.Une cave est vendue avec ce joli appartement.Proximité de tous les commerces à pied, palais de justice, gare. Quartier recherché du petit juas, résidentiel, et calme.Un bel appartement avec accès immédiat au centre ville.Charges modiques : 76 euros par mois.

Détails
Nombre de pièces 2
Nombre de chambres 1
Étage 6 ème
Ascenceur Oui
Surface Habitable 60.22 m²
Copropriété Oui
Piscine Non
Accessibilité Handicapé Non
Proche Commodités Oui
Chauffage Individuel Gaz
DPE C (123)
GES C (15)
Année Construction 1926

Informations Complémentaires
A la charge Vendeur
Les Honoraires d'agence seront intégralement à la charge du vendeur
Bien en copropriété30 lots
Charges courantes912 € / an
Pas de procédures en cours

Référence : 22

    257 000

    Biens Similaires


    Appartement Appartement CANNES 787000€ BLUE KEYS

    Cliquez pour plus de détails

    Plus de détails
    787 000
    • 136 m²
    • 4 pièce(s)
    • 3 chambre(s)

    CANNES,Superbe  appartement Bourgeois  situé dans un magnifique Palais entouré de beaux espaces verts et vues dégagées.1 m...

    Appartement T3 CANNES 1370000€ BLUE KEYS

    Cliquez pour plus de détails

    Plus de détails
    1 370 000
    • 60 m²
    • 3 pièce(s)
    • 2 chambre(s)

    CANNES CROISETTE,

    Vue panoramique exceptionnelle pour ce Bijou de type 3 parfaitement rénové par un couple d'architecte.

    Hal...

    Appartement Appartement CANNES 289000€ BLUE KEYS

    Cliquez pour plus de détails

    Plus de détails
    289 000 H.A.I
    • 50 m²
    • 2 pièce(s)
    • 1 chambre(s)

    CANNES, dans une superbe résidence récente, au calme ,à quelques mètres du marché Forville , de Stanislas et  de l'hyper...